mardi, avril 20
Shadow

RDC : scandales financiers dans la gestion des fonds de riposte contre Coronavirus

Une source de l’Inspection Générale des Finances (IGF), ayant requis l’anonymat, révèle que des scandales et malversations, mégestions et gaspillage sont relevés après le contrôle, par l’IGF, des dépenses des fonds alloués à la riposte contre la Covid-19.

Le rapport de l’IGF, tenu encore secret, indique que les soins administrés par l’hôpital du Cinquantenaire aux malades de Covid-19, avec les médicaments obtenus en donation, ont coûté 12.000 USD par malade. Pourtant ces malades sont à charge de l’État congolais.

Le contrôle, effectué par l’IGF, révèle que la facture totale de mars à juin 2020 se chiffrait à 2.700.000 USD, dont une bonne partie payée en espèces, en violation des lois de la République. Cependant, les fonds destinés à la réhabilitation des hôpitaux, qui devraient accueillir les malades de Covid-19, ont été orientés vers d’autres hôpitaux non retenus sur la liste de Covid-19.

Curieusement, les fonds de la réhabilitation de Mama Yemo et de Ngaliema ont une destination inconnue. Lors d’une mise au point, tenue jeudi 13 août, à Kinshasa, l’Inspecteur général des finances chef des services a indiqué que certaines missions ont été déjà bouclées et transférées à la justice pour leur prise en charge.

Tshisekedi avait raison de réhabiliter la prison de Makala, mais il faut ajouter d’autres pavillons“, s’esclaffe une infirmière de niveau A1 à Yolo, dans la commune de Kalamu.

Par Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *