mercredi, avril 14
Shadow

15 août 1992 : Étienne Tshisekedi devenait Premier ministre

L’opinion publique se souvient, ce 15 août 2020 de l’élection, le 15 août 1992, d’Etienne Tshisekedi, au poste de Premier ministre par la Conférence nationale souveraine (CNS).

Les délégués de la CNS confiaient à l’opposant, père biologique de l’actuel président de la République, la responsabilité de diriger le gouvernement sous la présidence du feu président Joseph Désiré Mobutu.

L’opinion se rappelle également que les fonctions lui confiaient étaient éphémères étant donné qu’il a été remercié en janvier 1993, soit 5 mois seulement après sa prise des fonctions.

A la base de cette suspension, il y avait la fameuse controverse liée à la mise en circulation, par Mobutu, des billets de cinq millions de Zaïre. Ce que le Premier ministre n’avait pas accepté appelant la population à ne pas l’utiliser.

Vingt-huit ans après, les Congolais se souviennent encore de cet accrochage au sommet de l’État bien que les deux hommes d’État se retrouvent tous dans l’au-delà.

Par RK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *