mercredi, avril 14
Shadow

Haut-Katanga : les journaliers de la SNEL revendiquent leur embauche

Les journaliers de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) ont manifesté, l’avant midi de ce mardi 18 août, pour revendiquer leur mécanisation.

Ils ont marché dans les rues de Lubumbashi jusqu’au bâtiment du 30 juin, siège du Parlement provincial, où ils ont déposé leur mémorandum.

Ces journaliers sont plusieurs centaines, venues de Likasi, Kasumbalesa et Kipushi et indiquent avoir presté comme tel pendant au moins 5 ans sans engagement.

” Nous sommes prêts à mourir et être enterrés ensemble” tel est le message lancé sur leurs calicots.

” Trop c’est trop, nous sommes fatigués de voir l’engagement se faire seulement pour les nouveaux qui proviennent de Kinshasa à qui nous apprenons le travail. Cette fois-ci, nous souhaitons rien que notre mécanisation, les autorités politico-administratives nationales et provinciales doivent nous aider dans cette démarche,” a indiqué le porte-parole des manifestants dans un mémorandum déposé entre les mains du Vice-président de l’Assemblée provinciale.

Dieudonné Pablo Ngwej, a promis de tramettre leurs doléances au bureau de l’Assemblée provinciale pour que la solution soit trouvée.

Les journaliers de la SNEL, qui fustigent le traitement de la part de leur employeur, ont promis d’observer une grève sur état dans leurs milieux de travail respectifs.

Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *