vendredi, février 26
Shadow

Sud-Kivu : le nouveau commandant de la 33eme région militaire accède à ses fonctions

Le nouveau commandant de la 33ème Région militaire, le Général de Brigade Bob Ngoy Kilubi a été installé officiellement dans ses fonctions, ce jeudi 20 août 2020 à Bukavu (Sud-Kivu).

Le symbole du pouvoir lui a été remis par son prédécesseur, Charles Akili Muhindo dit Mundos, lors d’une cérémonie de remise et reprise, organisée dans le camp militaire Saïo, au quartier Nyalukemba, commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu.

Devant le Vice-gouverneur et gouverneur ad-intérim de la province du Sud-Kivu, Marc Malogo, les officiers de l’armée, de la Police et autres éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), présents à cette cérémonie, le nouveau patron de la 33ème région militaire a remercié son prédécesseur et tous les éléments FARDC pour l’accueil lui réservé.

Le Général de Brigade Bob Ngoy Kilubi a fait savoir que durant la période qu’il sera à la tête de la 33ème région militaire, il sera rigoureux vis-à-vis des éléments FARDC et leurs dépendants qui violeront les normes et principes de l’armée congolaise.

«Je vais me focaliser sur trois points. Premièrement, je vais vous demander d’être discipliné, d’éviter le tribalisme dans l’armée. Vous devez savoir aussi que l’armée est apolitique. La discipline doit être observée par nous tous », a-t-il recommandé.

Il a invité tous les éléments FARDC à la discipline et au respect des consignes afin de ne pas déshonorer la République. Le commandant de la 33e région a précisé qu’il veillera à ce que les barrières supprimées, dans différents coins de la province du Sud-Kivu par son prédécesseur, ne soient plus fonctionnelles. Il a promis d’être loyal et prêt à défendre la nation dans la limite de ses fonctions.

Le Général de Brigade Ngoy Kilubi Bob remplace à ce poste le général Charles Akili Mali Muhindo dit Mundos. Ce dernier va désormais assumer les fonctions de l’inspecteur général adjoint des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Kinshasa, la Capitale de la RD Congo.

Par J.M Martial Bisimwa depuis Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *