vendredi, mars 5
Shadow

Lubumbashi : des hommes armés tuent un activiste des droits humains

Les hommes à mains armées ont tué, dans la nuit de vendredi à samedi 22 août, un homme d’une quarantaine révolue, Pasteur et Défenseur des droits de l’Homme, connu sous le prénom de Fidèle.

Cette énième scène macabre est survenue au quartier Cadastre de la commune de Kampemba dans la ville de Lubumbashi. L’ infortuné a été sommé de remettre argent et autres biens de valeur à ces bandits qui l’ont finalement abattu devant sa famille.

Sur l’avenue Kasila, où ce drame s’est produit, plusieurs autres maisons ont été visitées par les mêmes hommes en armes non autrement identifiés. Pris de colère, les habitants du quartier s’en sont pris ce samedi matin au poste de police du parage qu’ils ont brûlé, après avoir tout emporté.

Non loin de là, cette fois au quartier Bel air, les hommes armés ont encore fait leur loi en visitant 8 maisons dont 5 sur l’avenue Tulipier et 3 sur l’avenue de Rivière.
Ils ont, comme d’habitude, cambriolé plusieurs biens et des sommes d’argent laissant pleures à leur passage.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *