dimanche, avril 11
Shadow

Beni : les étudiants de l’UOS exigent la démission de leur recteur soupçonné dans un scandale sexuel

Les étudiants de l’Université Officielle de Semuliki (UOS) tiennent à obtenir le départ de leur recteur. En cause, ils accusent le Professeur José Wambale Mulwahali d’avoir publié sur les réseaux sociaux, la photo nue d’une dame, “acte qui jette l’opprobre sur l’image de la seule et l’unique université de l’État”, estiment-ils.

Dans une lettre, datant de ce lundi 24 août et parvenue à Médias Plus, qu’ils viennent de lui adresser, ces étudiants de l’UOS demandent au concerné de déposer sa démission auprès du ministre de tutelle endéans 48 h pour sauver l’image de cette institution.

C’est avec stupéfaction que le comité estudiantin de l’UOS Béni suit depuis la nuit du jeudi au vendredi 21 août, un scandale grave de la photo un peu sombre d’une femme toute nue, publiée dans le groupe Whatsapp +Ensemble pour la République+. Par conséquent, le comité estudiantin vous conseille humblement de préserver votre honneur qui, du reste, est déjà entamé, en déposant votre démission“, recommandent-ils dans ce document.

Selon certaines indiscrétions qui restent cependant à recouper, la demoiselle identifiée dans la photo, imprudemment ou expressement postée sur ce réseau social, aurait été affectée à cette université par le même recteur comme agent relais de l’institution à Kinshasa.

S’agit-il d’un harcèlement sexuel, d’une pornographie ou d’un concubinage académique“, s’interroge un internaute dans le fil des commentaires sur les réseaux sociaux.

Par Charles Mapinduzi Bin Kisatiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *