mercredi, avril 14
Shadow

Kasumbalesa : les recettes publiques passent du simple au triple après fermeture de Bilanga

Trois jours après le démantèlement de la base Bilanga, le Chef d’antenne de la Direction Générale des Douanes et Accises ( DGDA) Kasumbalesa a déclaré, vendredi 28 août, que les résultats sont satisfaisants.

Nous félicitons les autorités nationales et provinciales pour l’intérêt accordé au poste frontalier de Kasumbalesa. Les résultats réalisés en ces 3 jours depuis la fermeture de Bilanga sont satisfaisants, dans la mesure où tout le monde emprunte aujourd’hui la voie légale que le couloir piétonnier. Les recettes ont triplé”, a révélé Bery Beya qui s’adressait aux petits commerçants et transporteurs.

Il a encouragé ses interlocuteurs à continuer cette pratique pour la rentabilité des ressources financières dont le pays a besoin. Réagissant à l’étroitesse du couloir, vu le nombre des personnes et marchandises, le numéro 1 de la DGDA au poste de Kasumbalesa a indiqué que le projet d’élargissement de ce couloir piétonnier est déjà élaboré et il n’attend que le lancement des travaux dans un bref délai par les autorités compétentes.

Depuis le démantèlement de l’UDPS Base Bilanga, le couloir piétonnier est très sollicité et les Transporteurs des marchandises se plaignent d’y mettre trop de temps pour une seule course. Chose qu’ils considèrent comme un manque à gagner.

Dans l’entre-temps, tout l’argent, dû aux taxes douanières, qui entrait dans les poches trouées est désormais canalisé vers le trésor public.

Par Léon Mbuyamba, correspondant au Haut-Katanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *