mercredi, avril 14
Shadow

Haut-Uélé : Christian Pitanga lance les épreuves d’Exetat à Isiro

Le Vice-Gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christian Pitanga Mangandro a lancé, lundi 31 août 2020, à Isiro, le début des épreuves hors-session d’examen d’État pour les candidats finalistes de la 6ème année des humanités.

Le numéro deux de l’Exécutif provincial a rendu hommage au Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a décidé de la reprise des cours en vue de sauver une année scolaire, malmenée par la pandémie du coronavirus depuis le 10 mars dernier.

Au nom du Gouvernement provincial, je voudrais vous assurer que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour que ces épreuves se déroulent dans les meilleures conditions sur toute l’étendue de la province“, a-t-il rassuré avant de rappeler la nécessité de respecter les mesures-barrières de lutte contre la Covid-19.

“De vous, j’attends un comportement responsable pendant le déroulement des examens. Soyez ponctuels, pondérés, attentifs, disciplinés et honnêtes. C’est ainsi que vous allez vous montrer à la hauteur de grandes espérances que vos parents, vos enseignants et la province toute entière placent en vous”, a insisté le Vice-Gouverneur avant de lancer le début des épreuves.

Dans son allocution, le ministre de l’EPST a fait savoir que cette première journée est consacrée à la rédaction, tandis que la deuxième sera pour les épreuves traditionnelles des options techniques. Quant aux journées de mercredi et jeudi, elles seront consacrées aux épreuves orales de français pour laisser place aux épreuves de pratiques professionnelles prévues vendredi et samedi.

De son côté, l’inspecteur principal provincial de l’EPST, Dominique Kazadi a rappelé que 6,519 candidats répartis sur 23 centres sont concernés par ces épreuves avant de rendre hommage au Gouverneur Christophe Baseane Nangaa qui a financé, au nom du Gouvernement provincial, le rapatriement des malles dans la province.

Par Caleb Bodio, correspondant au Haut-Uélé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *