mardi, mars 2
Shadow

La RDC décidée de prendre la présidence de la CADHP

Le gouvernement congolais a décidé de soutenir la candidature du professeur Rémy Ngoya à la présidence de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples.

Exposant sur le sujet, le ministre des Droits Humains a indiqué que le candidat proposé, est Docteur en droit et occupe déjà la fonction de Vice- président de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples. Un lobbying devra être fait à son sujet

Sa présence à la tête de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples renforcera, selon lui, l’image de la République démocratique du Congo.
A ce sujet, il est proposé au Conseil des ministres de soutenir cette candidature et de mettre à sa disposition les moyens de faire sa campagne. Après débats et délibération, le Conseil a adopté cette candidature.

Par GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *