mardi, avril 20
Shadow

Sud-Kivu : la société civile dénonce la politisation et le monnayage dans l’élection du Conseil de la Jeunesse

La composante jeune de la société civile du Sud-Kivu demande au gouverneur de province de suspendre le processus actuel, visant l’organisation des élections du Conseil provincial de la Jeunesse dans cette province.

Dans sa déclaration, faite ce vendredi 4 septembre, la composante jeune de cette structure citoyenne constate, au sujet de ces élections, avec amertume ce qu’elle qualifie de l’opacité du processus électoral. Ces jeunes indiquent que ces élections sont émaillées de plusieurs irrégularités, entre autres: «La politisation et le monnayage, qui ont entouré la phase de sélection des candidatures aux différents postes. La non-inclusion de la société civile dans le processus des élections au sein du conseil provincial de la jeunesse. Ainsi que plusieurs formes de l’opacité dans ce processus ».

Cette structure demande en outre au gouverneur de province Theo Ngwabidje Kasi de mettre sur pied une nouvelle commission qui prendra en compte le caractère apolitique de la démarche et inclusif pour l’organisation de ces élections en province.

Toutefois, la composante jeune de la société civile souligne que, dans l’hypothèse où leurs demandes rencontrent le mutisme de l’autorité concernée, des actions de grande envergure vont s’en suivre afin de prendre des mesures qui s’imposent.

« C’est notamment la non reconnaissance de ce comité qui sera issu au processus en cours », insiste-t-elle. Selon le programme publié par le comité organisateur, notamment le ministère provincial de jeunesse et la division provinciale de tutelle, ces élections sont prévues ce samedi 5 Septembre, sauf changement de la dernière minute.

Par Martial Bisimwa, depuis Buka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *