mercredi, avril 14
Shadow

Kasumbalesa : Isaac Tshiswaka prêche la cohabitation pacifique entre les partis politiques

Depuis sa réapparition à Kasumbalesa, la 3eme ville du Haut-Katanga, Isaac Tshiswaka, renié par les responsables de l’UDPS, multiple des appels à la paix et la cohésion sociale entre les membres et militants des formations politiques.

Dans son meeting de ce mercredi 9 septembre, il a dénoncé la division que certaines personnes veulent entretenir entre l’UDPS et l’UNAFEC.

Nous sommes tous les enfants d’une même mère qui s’appelle République Démocratique du Congo, aimons-nous à l’instar du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui est le Président de tous les partis politiques.
Chaque fois que le Président est dans le Haut-Katanga, il séjourne chez Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Pourquoi nous membres de l’UDPS et l’UNAFEC devons-nous opter pour la division entre nous ?
“, a-t-il interpellé.

Il a aussi fustigé le tribalisme et diabolisation dont les militants du parti présidentiel font l’objet de la part de certains acteurs politiques selon Tshiswaka. “Que vous soyez de l’UDPS, de l’UNAFEC ou encore du PPRD, vous devez décourager le tribalisme sous toutes ses formes”, a-t-il lancé.

Accusé d’entretenir la contrebande et fraudes douanières au poste frontalier de Kasumbalesa, Isaac Tshiswaka a réapparu le 3 septembre dernier, défiant les responsables de l’UDPS et de la province qui ne juraient que sur son arrestation après le démantèlement de la base Bilanga.

Son retour tout comme ses meetings à Kasumbalesa ont drainé des foules constituées en majorité des Combattants de l’UDPS, au vu et au su des autorités locales.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *