mardi, avril 20
Shadow

Lubumbashi : plus de 140 enfants en rupture familiale récupérés pour leur prise en charge

Le gouvernement provincial du Haut-Katanga a débuté, mercredi 09 septembre 2020, l’opération “Zéro Chegué” à Lubumbashi, Chef-lieu de la province du Haut-Katanga.

La fédération provinciale des Scouts a convaincu, en cette première journée, près de 140 enfants en rupture familiale, appelés communément “Chegué”. Ils ont rejoint le Centre d’hébergement et d’encadrement de Lukuni où ils seront désormais encadrés pour une rééducation.

Nous tenons à gagner le pari Zéro enfant sans abris. C’est notre devoir en tant que l’État de prendre en charge nos enfants en rupture familiale, placer un toit sur leurs têtes, les nourrir, les soigner et les envoyer à l’école“, s’est réjoui Jacques Kyabula Katwe, Gouverneur du Haut-Katanga.

Il a remercié les Scouts pour leur accompagnement dans la sensibilisation et la persuasion de ces enfants à l’âge scolaire, mais appelés enfants de la rue.

L’ opération va se poursuivre jusqu’au vendredi 11 septembre, le souci étant de récupérer tous les 500 enfants estimés dans les rues de Lubumbashi, a promis Kyabula.

Le Numéro 1 du mouvement Scouts dans la province a émis le vœu de voir ces enfants être placés dans des conditions favorables pour “réussir l’objectif que le gouvernement Haut-Katangais s’est fixé“.

Cette récupération des nouveaux enfants en rupture familiale intervient une semaine après le départ de Lukuni, de plus de 80 ex “Chegués”, devenus utiles à la société après leur passage dans ce Centre situé à près de 20 Km de Lubumbashi (sur l’axe Kipushi) et qui existe depuis plusieurs années déjà.

Par Léon Mbuyamba, correspondant à Lubumbashi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *