dimanche, avril 11
Shadow

Drame de Mwenga: 18 corps déjà sortis des décombres, dans les puits d’or du carré minier à Kamituga

18 corps des victimes de l’éboulement survenu, vendredi dernier dans les puits d’or de D3 à Kamituga, sont déjà sortis des décombres et cela, depuis la soirée de ce dimanche 13 septembre.

Cette annonce est de la cellule de communication de la mairie de Kamituga, ce lundi 14 septembre. Elle fait savoir que des recherches se poursuivent pour tenter de trouver d’autres corps des victimes de cet incident malheureux.

« C’est à 18h05 de ce dimanche 13 septembre que le tout premier corps est sorti du puits et le dernier à 21h20 d’où le nombre est de 18 cadavres sortis du puits », révèle Yves Amis, l’un des communicateurs à la mairie de Kamituga.

Pour sa part, Mukambilwa Silibo, coordonnateur de société civile dans la ville de Kamituga (dans le territoire de Mwenga), présent sur le lieu du drame, souligne qu’un engin de la société chinoise est venu les secourir en bouchant certains canaux pour que l’eau de pluie qui continue à s’abattre dans la ville, ne recouvre des puits qui engloutissaient encore des corps.

«Le premier corps a été retiré à 18h de ce dimanche et c’est jusque à 22 qu’on a totalisé 18corps. Nous avions travaillé jours et nuit pendant 48h sans rien voir, car le puits est tellement profond », dit-il.

Il indique par ailleurs que, plusieurs corps trainent toujours dans des puits et appel les gens de bonne volonté à venir en masse pour renforcer les recherches des victimes.
Rappelons que plus de 50 personnes on périr la vie dans les puits de traction d’or le vendredi après une forte pluie qui s’est battue sur une majeur partie du territoire de Mwenga.

Il sied de rappeler également qu’une forte délégation provinciale arrivée à Kamituga, la soirée de ce soir dimanche pour compatir avec les familles endeuillées, elle est accompagné du ministre Provincial de mine Venant Miruho, Cosmos Bishisha ministre Provincial de la Santé, Amani Kamanda Jacques rapporteur de l’Assemblée Provinciale, ainsi que des députés provinciaux élus de la circonscription électorale de Mwenga.

Par Martial Bisimwa, depuis Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *