dimanche, avril 11
Shadow

Dossier passeport : blocage au Ministère du Budget

Des épisodes se suivent, le temps passe, et les Congolais ne savent ni sur quel pied danser, ni à quel saint se vouer.

Nous avons terminé notre travail et l’avons renvoyé et tout ce qui va avec au ministère du Budget dans ses services annexes. Nous attendons le retour de ce dossier pour pouvoir dire quelque chose au peuple congolais“, avait indiqué Marie-Ntumba Nzeza,
Ministre d’Etat des Affaires étrangères, sur une radio de la place.

La patronne de la diplomatie congolaise réagissait ainsi au sujet de l’appel d’offre sur le nouveau fournisseur du passeport congolais après la résiliation du contrat Semlex.

Marie Ntumba n’a pas donné sa langue au chat : “pour le moment, nous ne pouvons rien dire de sûr tant que nous n’avons pas ce dossier en main“, s’inquiète la ministre des affaires étrangères.

Tout en compatissant au malheur des ceux des Congolais dans le besoin, Marie Ntumba se dit de cœur avec tous les Congolais incapables de se déplacer pour raisons de santé et d’études, et comprend qu’ils soient particulièrement gênés.

Je leur demande un peu de patience. Ceux qui sont en train de gérer ce dossier, savent à quel point, c’est urgent. Je crois qu’ils vont pouvoir le libérer dès que possible, pour que nous puissions avancer dans la fourniture des passeports au peuple congolais“, conscientise la cheffe de la diplomatie congolaise.

Il sied de préciser qu’arrivé à terme au mois de juin dernier, le contrat de fourniture du passeport par le groupe belge Semlex n’a pas été renouvelé par le gouvernement de RDC.

L’Etat avait promis de produire cette pièce d’identité pendant la période transitoire, en attendant de nouer un nouveau partenariat.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *