mercredi, février 24
Shadow

F. Tshisekedi promet l’enfer aux tireurs des ficelles de la guerre à l’est de la RDC

Arrivé lundi 5 octobre 2020 à Goma (Nord-Kivu) où il séjourne, le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu des mots justes face la population meurtrie de l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Désormais la terre Congolaise sera arrosée par la paix et non plus par le Sang des Congolais“, a rassuré Félix Tshisekedi. Avant de réitérer son vœu de se sacrifier pourvu que la paix revienne dans cette partie du pays.

Je suis moi même le sacrifice vivant, dans l’unité et la passion de tous pour le Congo, la RDC restera indivisible. Chaque jour mes larmes sont versées pour les morts de cette contrée de la RDC et ceux qui instrumentalisent cette guerre, ils vivront l’enfer sous peu de temps car la récréation a pris fin“, a déclaré le chef d’État congolais.

Il faut dire que c’est tout ce que voudrait entendre cette population qui a tant vécu et souffert des affres de la guerre plus de deux décennies.

Quid de Minembwe?

Parlant de la commune rurale de Minembwe dont les animateurs venaient d’être installés, Félix Tshisekedi rassure que cette contrée du Sud-Kivu “restera dans la RDC et sera aux congolais même après l’arrivée du Christ sur terre“. Un engagement ferme qui frise encore la détermination et sa volonté de tenir ses promesses de pacifier l’est de la RDC.

Selon le Commandant suprême des Forces armées de la RDC (FARDC), “ l’armée sera équipée des munitions modernes dans deux semaines, en partenariat avec l’armée Américaine“, a promis Félix Tshisekedi.

Comme s’il savait interpréter la pensée de ses interlocuteurs, le président de la république a, dans la foulé évoqué le cas de son directeur de cabinet, en détention à la prison centrale de Makala pour détournement des fonds alloués à la constriction des maisons préfabriquées, dans le cadre du programme d’urgence du chef de l’État.

Vtal Kamerhe a toujours été pacificateur et la justice va nous éclairer de plus“, a tempéré Félix Tshisekedi. “Mais, poursuit-il, j’ai aimé son charisme, car l’Etat de droit c’est aussi innocenté les crédibles“.

Par ailleurs, cette visite du président de la république dans cette région tombe à point nommé et était très attendu. Elle a permis de baisser la tension et rassurer la population de l’est de son implication directe dans le processus de pacification de l’est de la RDC où l’insécurité se porte bien grâce à l’activisme des groupes armés locaux et étrangers qui y sèment terreur et désolation

Par Stanislas Ntambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *