samedi, avril 17
Shadow

Insécurité à l’Est : Félix Tshisekedi promet de retourner à Goma pour y résider pendant un moment

Le séjour du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à Goma, a fait gagner à la province du Nord-Kivu et celle du Sud-Kivu, mercredi 7 octobre 2020, cinq promesses fermes.

A travers les élus de deux provinces, le président de la République a résolu d’allouer la somme de 50 millions de dollars américains au processus de désarmement et démobilisation des éléments des groupes armés; son retour dans la contrée pour y résider pendant un moment, l’appui financier à la province; la traque des députés et autres politiciens qui seraient cités comme auteurs intellectuels, dans les massacres contre les civils à l’Est de la République; ainsi que l’annulation de l’érection de Minembwe en commune rurale.

Le député Jean-Paul Lumbuelumbue, vice- président de l’organe délibérant du Sud-Kivu, qui faisait partie des élus reçus par Fatshi, a confirmé toutes ces promesses.

Nous avons été reçus ce 7 octobre 2020 par le président de la République S.E Félix Tshisekedi, voici ses 5 promesses: Sur la situation sécuritaire, il a promis de rentrer à Goma y résider pour suivre de près la situation sécuritaire et s’impliquer personnellement dans l’éradication des groupes armés a Lubero, Masisi, Rutshuru, Walikale et Béni, pour la démobilisation des combattants des groupes armés, il a annoncé 50.000.000 USD pour le processus de désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire qu’il a promis de venir lancer à Goma après la nomination d’un coordonnateur national; Il a promis la poursuite judiciaire à tout député qui sera attrapé dans le soutien des groupes armés, et ce, en rendant les immunités inopérantes; sur le fonctionnement des institutions, il a promis d’instruire le ministre des Finances pour trouver une solution et sur l’installation des animateurs de la commune de Minembwe, il a dit +inacceptable+ et a promis d’instruire le Ministre de l’intérieur pour surseoir l’installation de la commune de Minembwe“, a-t-il rapporté.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *