mercredi, mars 3
Shadow

Procès 100 jours: la VSV préoccupée par l’État de santé de Samih Jammal à Makala

La Voix des Sans Voix pour les droits de l’Homme (VSV) se dit préoccupée par des informations alarmantes faisant état de la détérioration de l’état de santé de Samih Jammal de nationalité libanaise, en détention à la Prison centrale de Makala (PCM).

Condamné à vingt ans de travaux forcés pour “détournement, corruption et blanchiment des capitaux” dans le procès de 100 jours, Sammih Jammal croupit à Makala depuis le mois juin dernier.

La VSV demande aux autorités congolaises d’accorder à Samih Jammal la “même attention et le même traitement” en ce qui concerne le droit aux soins médicaux comme elles l’ont fait pour le cas de Vital Kamerhe, afin d’éviter toute discrimination en matière de jouissance du droit.

Point n’est besoin de rappeler aux autorités congolaises que ce serait un grand recul pour la RDC, en quête de l’avènement de l’Etat de droit, que M. Samih Jammal, âgé de plus de 80 ans, meurt entre les mains de l’Etat congolais, faute de soins médicaux appropriés“, indique l’Ongdh dans un communiqué parvenu à Médi@Plus.

C’est ainsi que la VSV demande à Kinshasa de “tout mettre en œuvre pour le transfert de Samih Jammal dans un Centre de santé de son choix où il bénéficierait des soins de santé appropriés, en prenant toutes les mesures de sécurité nécessaires, en cas des craintes de sa fuite“, conclut le communiqué.

Par GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *