vendredi, février 26
Shadow

Sud-Kivu: le SYECO boycotte la rentrée scolaire fixée au 12 octobre

Les professionnels de la craie de la province du Sud-Kivu, membres du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) décident de boycotter la rentrée scolaire fixée à ce lundi 12 octobre 2020 et de poursuivre leurs mouvements de grève.

Cette résolution a été prise, mercredi 7 octobre, au cours d’une assemblée générale tenue à l’école Primaire Nyamugo en prélude de l’ouverture de l’année scolaire 2020-2021.

Pour Roger Matabaro, secrétaire provincial du Syeco, les enseignants ne reprendront le chemin de l’école que lorsque l’État répondra à leurs revendications.

Le gouvernement devrait avant tout mettre de l’ordre dans ce secteur pour la bonne formation des élèves“, a-t-il tonné.

Lors de cette Assemblée, à l’unanimité, sauf un seul enseignant, tous les participants ont décidé de ne pas reprendre les cours ce lundi jusqu’à ce que l’État puisse répondre à leurs revendications et mettre de l’ordre dans le secteur de l’enseignement.

Par ailleurs, ils indiquent que les enseignants ont trouvé que les parents sont déjà fatigués de la présence de leurs enfants à la maison.

Ces parents n’ont pas d’argent pour prendre les enseignants en charge“, indiquent ces enseignants.

Dans ces assisses, les enseignants du secondaire ont montré qu’ils vont toucher la motivation qu’on appelle la prime mais à l’école primaire c’est la gratuité absolue. Toutefois, ceux des écoles publiques demandent à l’État congolais “de payer tous les enseignants assis et débout, de supprimer les zones salariales et d’appliquer les accords de Bibwa tel que convenu“.

Pour rappel, le Syeco est composé des enseignants des écoles officielles mais aussi ceux de différents régimes de gestion.

Par Martial Bisimwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *