samedi, avril 17
Shadow

Sud-Kivu: Les FARDC récupèrent le quartier général du FNL dirigé par Aloise Nzabampema

50 jours après le lancement des opérations d’envergure, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) prennent le contrôle des collines de Kitavugambere et Finda, dans le groupement de Kigoma ainsi que les localités de Namaramara, Nabombi et Nandjale, dans le groupement de Basimukinje, territoire de Mwenga (Sud-Kivu).

Ce samedi 24 octobre 2020, les FARDC ont délogé et récupéré le quartier général de rebelles burundais FNL diriger Aloise Nzabampema qui était situé dans le village Naombe, après 3 jours d’intenses combats.

Au même moment, d’autres affrontements ont été signalés entre les FARDC et les résidus du (CNRD) dans les localités de Kahungwe, Kanga et Rugezi, dans la plaine de la Ruzizi. Ces villages étaient occupés auparavant par les éléments CNRD et Mai Mai Kijangala.

A ce jour, le bilan de tous ces affrontements fait état de “27 ennemis neutralisés, plusieurs armes et munitions des guerres récupérées” par les FARDC.

Ces ennemis de la paix sont en débandade vers les forêts de Muranvia, Nyaburunda, Kashongo et vallée Nyanzale Rudaga“, précise Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 au Sud-Kivu.

De son côté, le général de brigade Gaby Boswane, commandant du secteur opérationnel Sukola2 sud au Sud-Kivu, demande à la population de Fizi, Mwenga et Uvira de collaborer avec les militaires loyalistes, en dénonçant les cachettes de ces hors-la-loi, afin qu’ils soient mis hors d’état de nuire par les FARDC.

Par Martial Bisimwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *