dimanche, mars 7
Shadow

RDC: les députés du Lualaba exigent des mesures d’encadrement en faveur des Kuluna transférés à Kanyama Kasese

Dans le souci d’encadrer les jeunes délinquants, appelés communément “Kuluna” et transférés à Kanyama Kasese (Haut Lomami), pour une rééducation socio-professionnelle, le causus des députés nationaux du Lualaba exige du gouvernement Congolais des mesures efficientes d’encadrement.

Ils l’ont fait savoir, ce mardi 03 novembre 2029 au Vice-premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité. Pour ces députés de la province du Lualaba, ces mesures d’encadrement permettront d’éviter que les contrées d’accueil subissent l’insécurité.

Au cours de cette échange avec les députés nationaux, le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde a pris bonne note de toutes les préoccupations des élus de Lualaba, leur promettant de s’y pencher rapidement.

À noter que le transfert de ces délinquants de milieux urbains (notamment Kinshasa), vers les milieux ruraux, s’inscrit dans le cadre du grand projet agricole du service national congolais. Au moins 900 de ces jeunes délinquants ont été transférés de Kinshasa à Kanyama Kasese pour ce premier lot de Kuluna.

Par ailleurs, la question de l’insécurité constatée à Fungurume ainsi que les effectifs de la Police nationale congolaise (PNC) qu’il faut augmenter à Lualaba pour endiguer l’insécurité qui y règne, a été également à l’ordre du jour au cours de cet échange.

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *