mardi, mars 2
Shadow

Haut-Uélé : l’Assemblée provinciale reçoit le projet d’édit portant budget rectificatif

Dix-neuf des 20 députés provinciaux, les membres du gouvernement provincial et du comité de sécurité ainsi que quelques invités ont pris part à cette séance plénière présidée, ce mercredi 11 novembre 2020, par le speaker de l’Assemblée provinciale, Afounde Afongenda Sumbu.

Prenant la parole pour présenter le condensé de ce projet d’édit du budget rectificatif, le chef de l’Exécutif provincial, Christophe Baseane Nangaa a rendu d’abord des hommages mérités et renouvelés au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour ses efforts inlassables en vue du bien être des Congolais notamment, dans la lutte contre la corruption et le coulage des recettes publiques.

Il a présenté ensuite les raisons de la rectification de l’édit budgétaire en cours d’exécution, notamment, la Covid-19, la modification de certaines taxes conventionnelles, le réaménagement du gouvernement provincial et la révision à la hausse des intervention du Gouvernement central sur le Haut-Uélé. Lesquelles raisons ont présidé à la révision du budget en cours d’exécution du Haut-Uélé, qui passe de plus 155 milliards à plus 169 milliards des francs congolais.

Il a indiqué qu’en termes d’exécution de cet édit du budget, l’accent a été mis sur les infrastructures de base, notamment la construction et rénovation de certains bâtiments publics et les travaux des routes visant le désenclavement de la Province.

Après l’exposé synthèse du Gouverneur, il s’en est suivi le débat général par les élus provinciaux, par groupes parlementaires.

Les deux heures accordées au Gouverneur de province pour la réplique ont permis à Christophe Baseane Nangaa de rencontrer les différentes préoccupations des élus provinciaux sur plusieurs points du document présenté. Les réponses convaincantes du numéro un du Haut-Uélé ont eu comme conséquence, le vote à l’unanimité, du projet d’édit budgétaire du Gouvernement provincial, censé réglementer la marche de la prochaine, jusqu’à fin décembre 2021.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *