mardi, avril 20
Shadow

Haut-Uélé: les travaux de construction de l’aérodrome de Boh à Faradje vont bon train

De retour de Kampala, le vice-gouvernrur du Haut-Uélé, Christian Pitanga Mangandro se dit satisfait de l’évolution des travaux de construction de l’aérodrome de Boh, situé dans le territoire de Faradje.

Il a visité, ce lundi 11 Novembre 2020, ce chantier lors de son retour de Kampala, la capitale Ugandaise où il séjournait depuis plus d’une semaine.

Juste après son constat satisfaisant, le numéro 2 de l’Exécutif provincial a fait le tour des installations du poste de contrôle et de contribution de Boh. Christian Pitanga s’est dit satisfait de l’évolution du chantier notamment, celui de l’aérodrome exécuté par l’entreprise Dynamique Génie des Constructions et Transports (DGC&T).

Boh a une vocation à devenir une zone économique à caractère international”, a-t-il rappelé au passage, avant d’avouer son optimiste concernant l’aboutissement de cet ambitieux projet du Gouvernement Baseane Nangaa.

Le Vice-Gouverneur a, par ailleurs, invité la population à adhérer à la vision du Gouverneur Christophe Baseana Nangaa. Le tour dans ces différents chantiers était également l’occasion de s’enquérir des détails techniques sur les différents ouvrages en érection.

L’aérodrome en construction dans ce site est d’une dimension de 1200m de longueur au total et 30 m de largeur et un  taxi de 300 m de longueur avec une aérogare, plus le parking ainsi qu’une station de ravitaillement en kérosène. Sans oublier un tour de contrôle de l’aérodrome’‘, a expliqué l’ingénieur géomètre et topographe, Éric Kinamboli Likoyo, superviseur des travaux de l’aérodrome.

Actuellement, les travaux qui consistaient au dégagement et décapage du site du projet, viennent de toucher à leur fin. Ce lundi, il est question de l’ouverture des voies d’accès, suivie d’enrochement et compactage. Tout cela se fera après l’élimination des zones de dépression constatées dans le site de l’aérodrome. D’ici fin février 2021, l’ouvrage pourra être remis à l’autorité provinciale“, a-t-il indiqué avant de rappeler la nécessité de procéder au balisage et le Fun way ( travaux de finition).

Situé à 700 mètres du tronçon Durba – Aru, non loin du poste de contrôle et de contribution de Boh, à 104 km du chef-lieu du territoire voisin de Watsa, ce projet est né de l’initiative du Gouvernement provincial qui ambitionne d’opérer un désenclavement aérien du Haut-Uélé.

Les travaux de construction de ce projet qui ont démarré depuis le 19 octobre 2020, se déroulent comme prévu, hormis les contraintes liées à l’avènement des intempéries et aux caprices des engins de génie civil dont un lot important est attendu afin de renforcer les capacités opérationnelles des équipes sur terrain.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *