vendredi, mars 5
Shadow

Ass. Nat.: Sylvestre Ilunga présente un budget de 6,9 milliards USD pour 2021

Le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilukamba a présenté, vendredi 13 novembre 2020 à l’Assemblée nationale, un budget estimé à 6,9 milliards de dollars américains pour l’exercice 2021.

Pour le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilukamba, ce projet de loi a été élaboré dans un contexte difficile suite aux effets néfastes, causés par la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sur l’activité économique et les finances publiques. 

Plusieurs projets sont projetés pour l’année prochaine. Parmi lesquels, la réforme sécuritaire, la construction des routes, le développement urbain, les pistes rurales, l’eau potable et l’assainissement du milieu, la réhabilitation des ports et aéroports.

Le projet de budget 2021 se fonde également sur la reprise de la croissance économique mondiale imputable notamment, aussi bien à la diminution des effets de la pandémie, qu’à la mise œuvre des plans de relance adoptés par différents gouvernements “, a-t-il précisé .

Par ailleurs, Sylvestre Ilunkamba a annoncé que son gouvernement envisage à réaliser quelques grands projets durant le nouvel exercice budgétaire 2021.

À savoir : le programme de réforme du secteur de sécurité ; la création et le déploiement de la chaîne de la recette ;  le programme de développement du système de santé ; la construction et la réhabilitation des écoles et des structures sanitaires ; la poursuite de la mise en œuvre du projet Pro-routes ; le projet de développement urbain et la lutte anti-érosive ; la poursuite de la construction des villages modernes et des centres des jeunes ruraux désœuvrés ; la poursuite du projet d’électrification rurale et de réhabilitation des pistes rurales ; l’acquisition d’équipements et de matériels d’exploitation et de recherche géologique pour la certification des réserves minières ; le projet d’appui au développement du site d’Inga et d’électrification des territoires par énergie solaire ; le projet d’extension du système d’approvisionnement en eau potable et assainissement ; le projet de renforcement des services hydrométéorologiques et climatique ainsi que la construction et la réhabilitation des ports et aéroports .

Tout en étant conscient que ce projet de loi de finances a été déposé dans un contexte économique et sanitaire difficile, le premier ministre affirme que son gouvernement veut marquer sa volonté de donner suite aux engagements pris notamment dans le cadre de son programme.

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *