mardi, mars 2
Shadow

Le caucus des élus de l’espace Kasaï favorable à la requalification d’une nouvelle majorité parlementaire

Les membres du caucus des élus de l’espace Kasaï, les députés nationaux et sénateurs, (Kasaï, Kasaï Central, Sankuru , Lomami et Kasaï Oriental) ont répondu à l’invitation du président de la République Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, le jeudi 12 novembre 2020, dans le cadre des consultations en vue d’une Union sacrée pour la Nation .

Parmi les élus qui ont rencontré le chef de l’État, on note la présence de Simon Mulamba Mputu, élu du territoire de Tshikapa/Kamonia, appelle ses collègues du grand Kasaï, toutes tendances confondues, à se ranger derrière la vision du Chef de l’État pour soutenir sa démarche en vue d’une requalification de la nouvelle majorité parlementaire.

Tous les élus du Kasaï toutes tendances confondues, nous devons accompagner le chef de l’État pour qu’il réussisse son mandat. Nous devons l’aider à avoir une majorité parlementaire. Au cas contraire, le chef de l’État sera obligé de dissoudre le Parlement . Donc, nous devons choisir entre la dissolution du Parlement et la requalification d’une nouvelle majorité parlementaire“, a-t-il appelé.

Simon Mulamba a insisté sur la nomination d’un informateur par Félix Tshisekedi en vue de constater une nouvelle majorité parlementaire. Selon lui, la coalition FCC-CACH a montré ses limites car, elle bloque les actions du président de la république.

Il sied de signaler que, cette rencontre avec le président de la République était pour lui soumettre les désidératas de la population
que ces élus représentent en vue de solliciter son implication. Notamment, dans les actions prioritaires dans l’espace Kasaï, à savoir : la réhabilitation du pont Kasaï qui s’est écroulé à Tshikapa, la construction des routes Tshikapa-Kamako, Kananga-Kalambambuji, le chemin de fer Ilebo-Lubumbashi, la réhabilitation de la Miba et l’achèvement des travaux de la chute Katende, au Kasaï Central.

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *