vendredi, mars 5
Shadow

Ass. Nat. : avec 281 voix sur 486 votants, les députés la désavouent Jeannine Mabund

Malgré sa réplique au perchoir, sur un ton d’espoir, aux accusations portées contre elle par les pétitionnaires, Jeannine Mabunda vient d’être déchue du bureau de l’Assemblée nationale, ce jeudi 10 novembre 2020, à l’issue d’un vote organisé par le bureau d’âges de la Chambre basse du Parlement congolais.

C’est un moment historique pour un vote historique qui dénote un revirement de la situation politique en République démocratique du Congo (RDC).

La controversée présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda était accusée de plusieurs griefs notamment, le non contreseing; l’absence à la cérémonie de prestation de serment des juges constitutionnels; remarque sur le retard des débuts de plénières…

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *