vendredi, février 26
Shadow

Haut-Uélé : le projet d’édit budgétaire 2021 jugé recevable

Le Gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a présenté, ce samedi 19 décembre 2020 à Isiro, le projet d’édit budgétaire portant budget 2021 à l’Assemblée provinciale.

Dans sa présentation, l’autorité provinciale a rappelé les cinq axes prioritaires du programme d’actions du Gouvernement provincial à savoir:

  1. La Gouvernance citoyenne, politique, administrative, sécuritaire et judiciaire ;
  2. L’aménagement du territoire et réhabilitation des infrastructures;
  3. La Gouvernance économique, accélération de la croissance et création d’emplois;
  4. L’accès aux services sociaux de base et valorisation du capital humain ;
  5. La gestion des ressources naturelles, protection de l’environnement, développement durable et tourisme. Christophe Baseane Nangaa dit avoir confectionné ce document conformément à la vision du chef de l’État axée sur l’amélioration des conditions de vie de la population coulée sur le document de stratégie et de la croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP) et le plan national stratégique de développement (PNSD).

En dépit de la crise sanitaire due au Coronavirus et la révision à la baisse des allocations du Pouvoir central (39,61%) ayant contraint son Gouvernement à réduire ses ambitions de 0,49%, Christophe Baseane Nangaa a fait savoir que l’adoption, par les élus, de ce projet d’édit budgétaire évalué en recettes comme en dépenses, à 169 008 179 425, 22 de Francs Congolais permettra à la province de poursuivre l’oeuvre commencée depuis son avènement au pouvoir.

En investissant une bagatelle somme de 168 962 738 770, 93 Francs congolais dans les dépenses, le chef de l’Exécutif provincial espère rattraper le retard dans certains secteurs qui n’ont pas encore été significativement touchés et de poursuivre ceux déjà entamés.

Juste après, les différents groupes parlementaires ont défilé pour exposer leurs préoccupations en apportant certains amendements au document avant la réplique du Gouverneur de province intervenue quatre heures plutard.

Après les explications de l’autorité provinciale, le projet a été déclaré recevable à l’unanimité, par 16 députés provinciaux présents à cette séance vespérale qui aura duré toute la journée de ce samedi. Il faut rappeler que ce document a été renvoyé à la commission économique et financière pour examen approfondi.

Quant au chef de l’Exécutif provincial, il a lancé un appel pathétique en direction des élus provinciaux ainsi qu’à toute la population pour le soutien indéfectible à la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, consacrée dans l’Union sacrée de la Nation en vue de pérenniser l’élan du développement amorcé depuis son arrivée au pouvoir.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *