vendredi, février 26
Shadow

RDC: Modeste Bahati notifié de sa mission d’information à l’Assemblée nationale

Après le communiqué de la Présidence de la République démocratique du Congo (RDC) publié, jeudi 31 décembre 2020, confiant la mission d’information au sénateur Modeste Bahati Lukwebo, ce dernier vient d’être notifié par une lettre de la Présidence, signée par le directeur de cabinet a.i de Félix Tshisekedi.

Dans sa lettre nº 0001/01/2021 du 02 janvier 2021, le professeur Désiré Kashmir Kolongele Eberange, directeur a i du Cabinet du président Félix Tshisekedi, vient de notifier le sénateur Modeste Bahati Lukwebo d’une mission d’information pour “identifier une coalition majoritaire à l’Assemblée nationale“. Cela fait suite au communiqué de la Présidence, publié le 31 décembre 2020 et lu à la télévision nationale.

J’ai l’honneur de vous notifier par la présente, qu’il a plu à Son Excellence Monsieur le Président de la République, à l’application de l’article 78 de la constitution, de vous confier une mission d’information en vue d’identifier une coalition majoritaire à l’Assemblée nationale“, lit-on dans cette lettre dont une copie est parvenue à la Rédaction de Médi@Plus.

A cet effet, poursuit la lettre, “votre mission d’information est de 30 jours, renouvelables une seule fois, à compter de ce jour”, a indiqué le directeur de cabinet a.i du chef de l’État.

Consécutivement à la fin de l’accord politique entre les forces politiques membres du Cap pour le changement (CACH) et cellules Front commun pour le Congo (FCC) en vue de la formation du gouvernement de coalition représentatif de ces deux regroupements politiques, le Président de la République, Son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, vient de confier ce jeudi 31 décembre 2020, conformément à l’article 78 de la constitution, une mission d’information à l’honorable Modeste Bahati Lukwebo pour identifier la coalition majoritaire à l’Assemblée nationale“, indiquait le communiqué du 31 décembre dernier.

A présent, l’autorité morale de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) a du pain sur la planche et devra chercher à le trancher. Bahati Lukwebo, favorable à la vision de Félix Tshisekedi, devra identifier une nouvelle majorité acquise au président de la République en vue de la formation d’un gouvernement d'”Union sacrée de la Nation”, à même de matérialiser la politique du chef de l’État congolais.

Les prochains jours seront plus que déterminants dans la sphère politique de la République démocratique du Congo.

Par Stanislas Ntambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *