mercredi, mars 3
Shadow

Isiro : Les nouveaux prêtres catholiques dotés des moyens de transport, don du gouvernement provincial

Le Gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a pris part à la messe d’ordination sacerdotale de deux prêtres catholiques, dite ce dimanche 24 janvier 2021 à Isiro (chef-lieu de la province).

Après l’ordination des pères Maurice Malema et de Blaise Anyandonge par l’évêque du diocèse d’Isiro-Niangara, Monseigneur Julien Andavo en la paroisse Sainte-Anne, le numéro un de la congrégation des comboniens en RDC, père Léonard Ndjadi a salué la persévérance des deux diacres ayant passé près d’une quinzaine d’années dans les différentes structures d’encadrement avant ce sacre, alors que bon nombre d’entre eux avaient raccroché les crampons en mi-chemin. C’est ce qui justifie leurs affectations dans des lieux stratégiques. Kinshasa pour le premier et Kisangani (Yandonge) pour le second afin de leur permettre d’entamer leur mission pastorale.

Dans son mot de circonstance, le Gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa a rappelé l’attachement de son Gouvernement à l’oeuvre ecclésiastique de toutes les confessions religieuses dans un État laïc qu’est la République démocratique du Congo (RDC), avant de renouveler l’engagement de l’Exécutif à maintenir son appui dans la construction du sanctuaire national Anuarite Nengapeta d’Isiro qui bénéficie déjà d’un camion benne pour le chantier octroyé par la province.

Il a, par la même occasion, annoncé le cadeau du Gouvernement provincial aux nouveaux pasteurs composé de deux (2) motos, deux (voitures) ainsi que de deux parcelles sur le site en aménagement vers la route Neisu.

Créée le 15 juillet 1970, la paroisse Sainte Anne d’Isiro dirigée par père Édouard a également été sensibilisée au respect des gestes barrières pour limiter la propagation du coronavirus sans oublier la mobilisation pour l’accueil prochain du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi ainsi le soutien à l’élan de développement de la province en général et d’Isiro en particulier.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *