jeudi, février 25
Shadow

Kasaï : près de 60 000 refoulés de l’Angola et déplacés vont bénéficier de soins de réparation

Le ministre provincial du Kasaï, Ferdinand Mposhampa a lancé, ce mardi 16 février 2021, le projet basé aux soins de réparation en faveur de refoulés de l’Angola et autres déplacés.

Pour le Docteur Marini, Cheffe du Sous-bureau du Fonds des Nations-Unies pour la Population “(UNFPA) au Kasaï , ces soins de santé primaire et reproductive interviendra dans les cinq aires de santé de la zone de santé de Kanzala, dont 58.338 patientes seront opérées, à savoir: les déplacés internes, les retournés de l’Angola et les populations d’accueil, avec une particularité spécifique sur les femmes et enfants âgés de moins de 11 mois .

Au nom du gouvernement provincial, le nouveau patron de la santé au Kasaï a rappelé aux exécutants l’atteinte de l’objectif général qui est l’amélioration d’accès aux soins de santé primaires, de prévention et de prise en charge des survivants des violences basées sur le genre, des populations déplacées internes, des retournées, des refoulés de la République d’Angola et des populations de Tshikapa .

A cette même occasion, le ministre révèle la pertinence de la mise en œuvre efficiente de ce projet dans la province du Kasaï pour le renforcement des capacités institutionnelles. Le projet mettra à la disposition des principaux bénéficiaires, l’accès aux soins de santé primaire de qualité et de la prévention et riposte aux épidémies de choléra de rougeole ; l’accès aux soins de santé sexuelle et de la reproduction.

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *