vendredi, mars 5
Shadow

Watsa : pose de la première pierre pour la constitution de l’Université Francophone du Congo à Durba

Le chef du secteur Kibali, Dieudonné Surur a procédé, ce mardi 23 février, à la pose de la première pierre de la construction du campus de l’Université Francophone du Congo (UFRACO), à quelques kilomètres du chef-lieu du secteur Kibali, dans la province du Haut-Uélé.

La cérémonie s’est déroulée en présence de certaines autorités de l’Etat et du secteur Kibali. Prenant la parole, Dieudonné Surur a rendu gloire à Dieu pour l’innovation que commence à enregistrer son secteur, avant d’appeler la population de saisir cette opportunité

Je suis venu posé la première pierre pour l’érection de l’Ufraco, je vois déjà le changement qui est le fruit divin. Nos enfants nous quittent pour aller étudier trop loin dans les autres universités, aujourd’hui nous avons déjà une université qui va naître et nos enfants n’iront plus loin. Je suis content et je demande à la population de Watsa de s’approprier cette université qui est une innovation pour le milieu”, a déclaré Dieudonné Surur

Pour Léonidas Ndayisaba Michael, vice-recteur de cette Université, c’est le congolais lui-même qui doit construire le Congo pour que les choses aillent de l’avant

C’est le congolais lui-même qui construira le Congo, si nous attendons que l’extérieur nous soutienne les choses n’iront pas de l’avant. Nous voulons à ce que les choses aillent de l’avant et que les jeunes congolais prennent de la conscience que ce pays nous a été donné comme un cadeau par notre créateur et nous sommes appelés à changer ça et à donner des connaissances viables, en donnant des connaissances élevées à des jeunes qui vont le géré demain” dit-il .

Il signale que la construction de cette Université prendra une durée de plus ou moins vingt quatre à trente-six mois vu sa grandeur.

L’Ufraco est une institution qui travaille sous le système LMD où le diplôme de licence est obtenu après 3 ans d’études , 2 ans de Master et 3 ans de doctorat.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *