dimanche, avril 11
Shadow

Auteur/autrice : Rédaction

RDC: bientôt l’instauration du 6 avril comme jour férié, chômé et payé

RDC: bientôt l’instauration du 6 avril comme jour férié, chômé et payé

A la Une, Politique
Depuis Nkamba, dans le Kongo Central où il s’est rendu, ce mardi 06 avril 2021, à l’occasion du centenaire de l’Eglise de Jésus-Christ par son envoyé spécial Simon Kimbangu, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a demandé aux parlementaires d’instaurer le 06 avril de chaque année, un jour férié, chômé et payé. Il a fait cet appel aux présidents des deux Chambres du parlement présent à la cérémonie Le chef de l’Etat devrait prendre part aux festivités commémoratives du centenaire de cette église, fondée en 1921 par le prophète congolais, Simon Kimbagu. Sur place, le président congolais a émis le vœu de voir la date du 6 avril de chaque année, figurer parmi les jours fériés, chômés et payés sur toute l’étendue du pays. Félix Tshisekedi a demandé à Christophe Mboso Nk...
Les juges de la Cour Constitutionnelle chez Félix Tshisekedi

Les juges de la Cour Constitutionnelle chez Félix Tshisekedi

A la Une, Justice, Politique
Après la bénédiction à Nkamba Nouvelle Jérusalem, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordé, ce mardi soir, une audience aux neuf juges de la Cour Constitutionnelle. Il s’agit d’une première rencontre formelle entre le Chef de l’Etat et ces nouveaux juges qu’il a nommés en juillet 2020. Cette délégation a été conduite par Évariste-Prince Molima Mwata, président ad intérim de la haute Cour. Ce dernier reconnaît l'apport du Président de la République dans la redynamisation du secteur. Par Thiérry Kasongo
Le Kimbanguisme, encore un gisement inexploité …

Le Kimbanguisme, encore un gisement inexploité …

A la Une, Culture, FOCUS
Un siècle ça se fête, ça se célèbre… C'est ce que font les kimbanguistes en ce mardi 6 avril 2021. Et les non Kimbanguistes rd congolais ? Mieux, et le pays légal ? Le Président de la république est, certes, annoncé à Nkamba, berceau du kimbanguisme. Une présence somme toute protocolaire, comme le chef de l'Etat peut honorer l'une ou l'autre confession religieuse ayant pignon sur rue en RDC. Le hic c'est qu'au-delà du rituel et du cultuel, l'église Kimbanguiste devrait être bien plus qu'une simple confession religieuse. Elle devrait constituer l'un des éléments du soft power rd congolais. En termes moins techniques, le kimbanguisme devrait participer du prestige, de la puissance du Congo-Zaïre sur l'échiquier international. Voilà une religion dont le fondateur est reconnu co...
Modeste Mutinga lance un SOS : Halte au lynchage médiatique non justifié

Modeste Mutinga lance un SOS : Halte au lynchage médiatique non justifié

A la Une, FOCUS, Point Chaud
La liberté d’expression exige de tous les acteurs des médias un sens aigu de responsabilité. Ce rappel basique vaut son pesant d’or en cette période où la liberté d’expression en RDC connait des avancées comparativement à un passé récent. Hélas, les médias, mieux leurs acteurs, ignorent les contraintes impliquant leur responsabilité sociale qui doit prendre en compte, entre autres, les défis de cohésion et d’unité nationale. Des dérives observées, il y a à se demander si les médias congolais sont devenus des lieux de prédilection d’incitation à la haine tribale ? Le Potentiel Des réseaux sociaux où se répercutent sans contrôle les dérapages des médias classiques, c’est l’accentuation du lynchage gratuit aussi bien des hautes personnalités institutionnelles que des autres compatriot...
Pâques de toutes les attentes

Pâques de toutes les attentes

A la Une, FOCUS, Provinces
Au pays à la religiosité débordante, point de place au procès en prosélytisme. Evoquer Pâques est dans l'aire du temps. Cette résurrection-miracle du Seigneur Jésus, fondement de la foi chrétienne. A la lisière de cette commémoration, les Congolais prient pour un autre miracle. Celui de la résurrection de l'appareil gouvernemental. Voici plusieurs mois que le Gouvernement est dans un état végétatif irréversible. Avec comme conséquence la quasi inanition de l'aile gouvernementale du pouvoir exécutif. Donc de l'Etat central. Emasculée depuis des lustres au profit des cabinets ministériels, l'administration ne pouvant assurer l'intérim comme dans des pays à majorités instables où les crises gouvernementales font partie de l'écosystème. L'Italie, la Belgique, Israël…Ici, quand le go...
Le projet « Kin Elenda » bénéficie d’un financement à hauteur de 500 millions Usd de la Banque mondiale

Le projet « Kin Elenda » bénéficie d’un financement à hauteur de 500 millions Usd de la Banque mondiale

A la Une, Economie, Provinces
La Banque mondiale a approuvé, un financement de 500 millions de dollars en faveur du Projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), également connu sous le nom de Kin Elenda. Ce financement alloué par l'Association internationale de développement (IDA), permettra de renforcer les capacités institutionnelles de gestion urbaine et d'améliorer l'accès aux infrastructures et aux services. Il ouvrira également des perspectives socio-économiques à la population de la capitale congolaise. vue de la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo « Kin Elenda contribuera à résoudre les difficultés d'accès aux services de base et à réduire l'exclusion socio-économique dans les zones urbaines. Il s'att...
Sénat: le sénateur Rolly Lelo pose des préalables avant l’adoption de la loi sur la ZLECAF

Sénat: le sénateur Rolly Lelo pose des préalables avant l’adoption de la loi sur la ZLECAF

A la Une, Economie, Politique
Après le vote à l’unanimité, lundi dernier, du calendrier des activités de la session ordinaire de mars 2021, les sénateurs ont examiné au cours d’une plénièree tenue, ce jeudi 01 avril 2021, le projet de loi ratification de l’Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine, (ZLECAF). A cet effet, le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa a été invité par les Sages de la Chambre haute du Parlement, pour éclairer la lanterne des sénateurs à ce sujet . Cependant, pour le sénateur Rolly LELO NZAZI, y a des préalables à traiter pour que le pays ne soit pas exposer. « Nous avons la vocation de [Peuple d’abord]. Donc, on va porter plus pour le peuple en lui donnant les infrastructures de base à la population et privilégier les industries locales. Car ...
Pas de poissons …d’avril dans les cours d’eau

Pas de poissons …d’avril dans les cours d’eau

A la Une, Point Chaud
En temps normal, quantité de canulars étaient bien trouvés pour ce 1er avril 2021. D'abord, la publication du gouvernement Sama Lukonde, bien entendu. Seulement voilà, la morosité ambiante étant à son paroxysme, pas sûr que ce poisson d'avril-là produise l'effet escompté. Le chef de l'État congolais, Félix Antoine Tshisekedi et le Premier ministre Sama Lukonde Ne sachant plus prendre leur mal en patience, les Congolais n'ont plus la tête au second degré. De sorte que les facéties inhérentes au 1er avril sonnent comme des blagues de mauvais goût. Eux qui sont, de fait, sevrés de gouvernement de plein exercice depuis plusieurs mois. Eux qui voient leur Premier ministre nommé multiplier des audiences -telles des consultations bis- sans avoir été investi. Faute de gouvernement. Eux ...
Guerre de l’Est : troublantes révélations des rebelles

Guerre de l’Est : troublantes révélations des rebelles

A la Une, Politique
Les FARDC (Forces armées de la République démocratique) viennent de réaliser un grand coup de filet. Il s’agit de la capture de nombreux rebelles membres du groupe terroriste ADF, originaires de certains pays frontaliers, notamment la République Centrafricaine, l’Ouganda, le Burundi et la Tanzanie. La rafle a également touché des miliciens Mai-Mai d’origine congolaise. Le général Léon Kasongo, porte-parole des FARDC Selon le général Léon Kasonga, porte-parole de l’armée nationale, ces différents rebelles ont fait des « révélations accablantes et troublantes » lors des interrogatoires auxquels ils ont été soumis. « Ces révélations sont axées sur l’identité des commanditaires des tueries, parmi lesquels il y aurait des politiciens, des hommes d’affaires et même des jeunes de mouvement...
RDC: Une nouvelle opposition est née!

RDC: Une nouvelle opposition est née!

A la Une, FOCUS, Politique
Au commencement, le FCC constituait la frange majoritaire de la Majorité post-élections de décembre 2018. Et le CACH, le pôle minoritaire de la même Majorité. Se découvrant "socialistes", façon social-démocrate, les deux familles s'unirent pour le meilleur. Manifestement pas pour le pire. La preuve, le divorce survenu après près de deux ans seulement de mariage. A la suite de cette séparation, un constat tout de même. Le FCC devient le bloc majoritaire de la Minorité et le CACH demeure le segment minoritaire de la nouvelle Majorité. Un chiasme révélateur de ce que les "partenaires de et dans l'alternance" sont unis par le sort? Possible. En tout cas, l'alchimie de départ garde ses caractéristiques même à l'envers. De l'alchimie à la chimie, il n'y a qu'un pas à franchir avec Ant...