samedi, avril 17
Shadow

Étiquette : élections

Burundi : les élections ont été entachées d’actes d’intimidation et d’arrestations, selon HRW

Burundi : les élections ont été entachées d’actes d’intimidation et d’arrestations, selon HRW

A la Une, Politique
Dans un rapport publié, le 1er juin 2020, Human Rigthts Watch (HRW), une organisation américaine de défense et de promotion des droits de l'homme, rapporte des graves allégations d’abus commis lors des élections du 20 mai 2020, au Burundi. Pour HRW, ces abus devraient conduire à l’ouverture d’enquêtes et les responsables être amenés à rendre des comptes. L'Ongdh signale que ces élections génerales au Burundi (présidentielle, législatives et communales), ont été entachées de "violences et marquées par des arrestations de membres de l’opposition, y compris de candidats, et par la limitation de la liberté d’expression. Il sied de rappeler qu'à l'issue de l'élection présidentielle, la Commission électorale nationale avaitannoncé la victoire d’Évariste Ndayishimiye, candidat à la ...
Les réfugiés burundais refusent de rentrer dans leur pays malgré le départ de Nkurunziza

Les réfugiés burundais refusent de rentrer dans leur pays malgré le départ de Nkurunziza

Politique
Les résultats de la présidentielle donnant le CNDD-FDD en tête les effraient : les réfugiés burundais au Rwanda qui refusent de retourner dans leur pays. Malgré leur envie de retourner chez eux, les burundais réfugiés dans différents pays, dont le Rwanda, ne comptent pas répondre à l'appel à rentrer au pays lancé par le vainqueur de l'élection présidentielle, le Général, Evariste Ndayishimiye. Ces réfugiés burundais attendent avant de retourner au Burundi, des garanties, et non de simples paroles. Pour eux, si le visage du vainqueur est nouveau à la présidence, le système reste le même. Frederic Ndayisenga, ne prend pas au sérieux l'appel lancé par Evariste Ndayishimiye, qui leur a demandé de rentrer au pays. "Il succède au président Pierre Nkurunziza, il a été déjà baptis...
Burundi: l’opposition conteste la victoire du Général Evariste Ndayishimiye

Burundi: l’opposition conteste la victoire du Général Evariste Ndayishimiye

Politique
Le candidat du parti au pouvoir au Burundi , le Général Evariste Ndayishimiye a obtenu 68,72% des voix contre 24,19% à Agathon Rwasa, son principal adversaire. Il s'agit des résultats publiés le lundi 25 mai 2020 par l'organe chargé des élections dans ce pays. Ces résultats sont contestés par l'opposition qui parle de "mascarade électorale". Pour l’opposition burundaise qui aspire depuis des années à une alternance démocratique, la victoire d’Evariste Ndayishimiye n’est rien d’autre qu’une "mascarade électorale". Le porte-parole du Conseil national pour la liberté (CNL), le parti d’Agathon Rwasa a dénoncé les fraudes qui ont selon lui, émaillé les élections du 20 mai dernier. Coup d'État contre la volonté du peuple Pour sa part, Pancrace Cimpaye, opposant en exil à Bruxell...