dimanche, mars 7
Shadow

Étiquette : Fayulu

Il est Fayulu et non Fatmagül

Il est Fayulu et non Fatmagül

A la Une, FOCUS
Les amoureux de téléréalité adorent bien la série "Fatmagül", adaptée du roman éponyme de Vedat Türkali. Elle dépeint le combat d’une jeune femme violée et confrontée au poids du traditionalisme turc. Sa belle-sœur, très vénale, réussira, avec la complicité des familles des agresseurs à faire disculper Selim, Vural et Erdogan. Fatmagül sera obligée, pour laver son honneur, de se marier avec Kerim, celui-là même qui lui a causé tant d'ennuis. Cette série pédagogique révèle les avantages et la puissance du pardon, mais aussi la grandeur d'âme que doit incarner un leader. Fatmagül a pardonné et tourné la page de sa sombre histoire. Elle a même convolé aux justes noces avec celui qui l'a couverte d'opprobre. Victime, Fatmagül n'est pas restée figée dans cette ossature, mais a jeté de nouve...
Kitenge Yesu emballe Fayulu et Théodore Ngoy

Kitenge Yesu emballe Fayulu et Théodore Ngoy

A la Une, Politique
C'est une réaction très musclée de l'ambassadeur itinérant du Chef de l'État Kitenge Yesu. Ce dernier a réagi ce jeudi 03 septembre aux propres de Martin Fayulu et Théodore Ngoy qui sollicitent la mise en accusation de Félix Tshisekedi pour "hautetrahison". "Les affirmations de Théodore Ngoyi et Martin Fayulu: l'éducation, c'est la famille qui la donne. L'instruction c'est l'État qui la doit. Désormais pris en charge par l'EPSP. Que représentent ces possédés en dehors des médias ? Tombés, ils ne se relèveront jamais. Aveuglés par la haine, ils se brossent les dents dans le sens de la brosse", a-t-il tweeté. Par Bajika Ndeba
Les coulisses du défilé diplomatique chez Fayulu

Les coulisses du défilé diplomatique chez Fayulu

A la Une, FOCUS, Point Chaud
La déclaration du duo Fayulu - Théodore ne cesse d'alimenter les réseaux sociaux et la classe politique qui se livre à des commentaires en sens divers. La position du duo affichée semble avoir érigé un rideau de fer entre Madidi et ses alliés d'hier de la dynamique de l'opposition. Le président de l'Ecide (Engagement citoyen pour la démocratie) est tranchant : Félix Tshisekedi a commis l'irréparable et doit payer cash. Pour lui, le Parlement doit se saisir du dossier et accuser le Chef de l'État de "haute trahison". Objectif : la destitution du Chef de l'État. Au lendemain des propos controversés du candidat malheureux à la présidentielle de 2018, des diplomates ont défilé à l'hôtel Faden House, siège de l'Ecide, domicile et bureau de Martin Fayulu. D'abord, la représentante spécial...