jeudi, mars 4
Shadow

Étiquette : Kasaï central

UCOFEM-Kasaï Central sensibilise plus de 2.000 élèves sur les VBGs

UCOFEM-Kasaï Central sensibilise plus de 2.000 élèves sur les VBGs

A la Une, Provinces
L'union congolaise des Femmes des médias (Ucofem), section du Kasaï Central a sensibilisé, ce mercredi 09 décembre 2020 à Kananga, plus de 2.000 élèves à l'Institut Techniques Kananga I sur les Violences basées sur le genre et sexuelles (VBGs). Cette activité s'inscrit dans le cadre des 16 jours d'activisme contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre. Selon Elysée Lusamba, Directrice de l'Ucofem/Kasaï Central, "le choix est tombé sur les élèves parce que c'est une tranche d'âge sexuellement active". D'où, estime-t-elle, "il est impérieux que cette catégorie des personnes puisse avoir l'information sur les VBGs et leurs conséquences afin de mieux les éviter". " L'Ucofem est une structure qui lutte également pour l'élimination des violences sexuelles", a-t-elle martel...
Kasaï Central: le gouverneur a.i. appelé à lutter contre l’insécurité à Kananga

Kasaï Central: le gouverneur a.i. appelé à lutter contre l’insécurité à Kananga

A la Une, Provinces
Aussitôt rentré à Kananga, ce vendredi 04 décembre, le gouverneur ad intérim du Kasaï-central, Tharcisse Kabatusuila Mbuyamba est invité de prendre en considération la situation sécuritaire de la ville de Kananga,chef-lieu de la province du Kasaï Central. L'appel est de la Ligue des jeunes pour la renaissance du Congo (LYREC). Selon le coordonnateur de la LYREC, Clément Héros Katabua, l'insécurité qui prévaut à Kananga, prouve "l'absence de l'autorité urbaine". Car, la Police sensée protéger la population a failli à sa mission dans la mesure où chaque jour qui passe, des vols et tueries sont enregistrée dans certaines communes de la ville de Kananga. D'après lui, le gouverneur intérimaire doit faire de l'insécurité son cheval de bataille, en dotant la Mairie et la Police les moyens...
Kasaï Central : plus de 200 cas d’insécurité enregistrés à Kananga

Kasaï Central : plus de 200 cas d’insécurité enregistrés à Kananga

Provinces, Société
La Ligue de jeunes pour la renaissance du Congo (LYREC) a enregistré plus de 200 cas d'insécurité dans la ville de Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, à l'approche des festivités de fin d'année, où cette pratique devient une monnaie courante. Dans un entretien accordé à son coordonnateur provincial, Clément Héros Katabua dénonce l'infaillibilité de l'autorité urbaine censée sécuriser la population et ses biens. Mais, chaque jour, on parle de l'insécurité sur la ville, où "on viole et on vole". "La LYREC et l'ACDO ont répertoriés plus de 200 cas d'insécurité dans la ville de Kananga et ses environs. Nos autorités n'ont pas assumé leur rôle", s'indigne Clément Katabua. Par ailleurs, les malfrats opèrent paisiblement sans être inquiétés par la police. D'où, son appel à la police ur...
Kasaï-Central : la Journée de la jeune fille célébrée avec faste à Kananga

Kasaï-Central : la Journée de la jeune fille célébrée avec faste à Kananga

A la Une, Culture, Provinces
LONG "Femme main dans la main pour le développement du Kasaï-Central (FMMDK)", en collaboration avec le Cadre de concertation de jeunes filles du Kasaï-Central, appuyée par la Caisse nationale de sécurité sociale et le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) a organisé, samedi 10 octobre 2020 à Kananga, un camping sous le thème "Ma voix, l'égalité pour notre avenir". C'est à l'occasion de la Journée internationale de la jeune fille célébrée, le 11 octobre de chaque année, Le lycée Buena Muntu de Kananga a servi de cadre pour la célébration de cette journée dédiée à la Jeune fille. Dans son allocution, la chargé de projet JAD, Mme José, a appelé les jeunes filles à développer leur leadership et à ne pas baisser les bras. Elle croit savoir que le monde actuel a de défis...
Kasaï Central : le nouveau procureur général promet d’en finir avec le règne des intouchables

Kasaï Central : le nouveau procureur général promet d’en finir avec le règne des intouchables

A la Une, Justice, Provinces
À l'occasion de sa prestation de serment, ce samedi 03 octobre 2020 à Kananga (Kasaï Central), le nouveau procureur général au Kasaï Central Dieudonné Nkongolo, a promis de mettre fin au règne des intouchables durant son mandat. Devant la presse locale, le nouveau Procureur général affirme avoir la mission de "faire respecter la loi". Il s'engage à combattre les arrestations et les détentions arbitraires. "La Jstice élève une nation, dit-on. Dans cet État de droit, tout le monde est égal devant la loi et ne mérite d'être arrêté ou de rester en prison que toute personne qui a réellement délinqué", a déclaré Dieudonné Nkongolo. Avant d'annoncer qu'il se rendra en prison pour vérifier qui sont arrêtés et sur base de quelle pièce; la durée d'emprisonnement de certains prisonniers. Tout ...
Kasaï Central : une session budgétaire avec un gouverneur intérimaire inquiète la NSCC

Kasaï Central : une session budgétaire avec un gouverneur intérimaire inquiète la NSCC

A la Une, Politique, Provinces
Après l'ouverture de la session budgétaire à l'Assemblée provinciale du Kasaï Central, ce mercredi 30 septembre 2020 à Kananga, la Nouvelle société civile congolaise (NSSC) s'indigne du fait que la province n'a pas un gouverneur. C'est au cours d'une interview accordée à la rédaction de Mediaplusonline.net ce mercredi, tard dans la soirée, que le coordonnateur provincial de la NSSC, Jean-Pierre Kayumba, regrette la précipitation avec laquelle les députés provinciaux ont procédé à la déchéance du gouverneur Martin Kabuya, sans tenir compte de l'organisation de l'élection du nouveau gouverneur du Kasaï Central. Jean-Pierre Kayumba prévient que, cette session dite budgétaire, "ne donnera pas des bons résultats à la population". Car, s'interroge-t-il, "la province étant gérée par un gou...
Kasaï Central : le Collectif de femmes rapporte plusieurs cas des Violences basées sur le genre

Kasaï Central : le Collectif de femmes rapporte plusieurs cas des Violences basées sur le genre

A la Une, Provinces, Société
Après sa marche organisée vendredi 11 septembre, dans la ville de Kananga, le Collectif de femmes du Kasaï Central a rapporté, dimanche 13 septembre, plusieurs cas des violences faites à la femme. Ce collectif, regroupant plusieurs femmes des organisations de défense de droit de la femme, s'indigne de constater qu'une fille de 11 ans a été violée dans l'un des quartiers de la commune de Lukonga, par des hommes armés non autrement identifiés, au cours d'un cambriolage qui s'est opéré dans la nuit du dimanche 13 à lundi 14 septembre, sous une forte pluie. Cette fillette a été violée et sa situation reste à critique. Un autre cas s'est produit le dimanche 13 septembre, dans la soirée, dans la commune de Kananga où un homme a poignardé sauvagement sa femme ainsi que sa belle-sœur da...
Kasaï Central: le bourgmestre de Nganza suspendu pour mauvaise gestion de 500.000Fc

Kasaï Central: le bourgmestre de Nganza suspendu pour mauvaise gestion de 500.000Fc

A la Une, Provinces
Le maire de Kananga a suspendu le bourgmestre de la commune de Nganza Il, Simon Luboya wa Luboya. Il lui est reproché la mauvaise gestion de la somme de 500.000 FC, reçus du gouvernement provincial pour les travaux communautaires dans sa juridiction. La décision de suspension du bourgmestre découle d'un arrêté urbain, pris par le maire de Kananga, Me Mamie Kakubi Tshikele ce mercredi 9 septembre 2020. Le maire de Kananga motive sa décision par deux raisons. "Attendu que le prénommé a reçu une somme de 500.000FC de l'exécutif provincial, destinée aux jeunes volontaires (…) que le précité n'a pas utilisé en bon escient,les outils de travail lui remis par l'autorité provinciale dans le cadre de ces mêmes travaux. Monsieur Simon Luboya wa Luboya, bourgmestre de la commune de Nganza est ...
RDC: un conflit frontalier fait 1 mort et plusieurs blessés entre Kasaï central et Kasaï oriental

RDC: un conflit frontalier fait 1 mort et plusieurs blessés entre Kasaï central et Kasaï oriental

A la Une, Provinces, Société
Des fortes tensions sont signalées depuis mardi 01 septembre, entre le territoire de Dibaya (au Kasaï-central) et Kabeya Kamuanga au (Kasaï-oriental). Un conflit de limite autour de la rivière Kalombo, dans la savane Koma serait à la base de cette tension qui a dégénéré en entraînant mort d'homme. Joint au téléphone par Medi@Plus, le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise de Dibaya,Augustin Mukenge précise que, ce sont les habitants du Kasaï-oriental qui ont traversé leurs limites pour venir attaquer ceux du Kasaï-central, pendant que ces derniers ne s'étaient pas préparés pour un affrontement. Par contre, le chef de groupement de Bakualonji, au Kasaï-oriental, affirme quand à lui, que la population de Dibaya était muni des armes de fabrication artisanale, des machet...
Kasaï Central : une plainte déposée contre le directeur provincial de l’OVD

Kasaï Central : une plainte déposée contre le directeur provincial de l’OVD

A la Une, Justice, Provinces
Le mouvement citoyen "Maintenant ou jamais" a déposé une plainte à la Cour d'appel du Kasaï Central contre Alain Tshimbalanga, directeur provincial de l'Office de voiries et drainages (OVD) pour "coups et blessures volontaires, extorsion et arrestation arbitraire". Dans un document, dont copie parvenue, mercredi 2 septembre 2020 à Médi@Plus, le Conseil de ce mouvement citoyen évoque l'agression dont étaient victimes deux militants de "Maintenant ou jamais", le 27 août dernier par les agents de l'OVD. Les faits se seraient passés sur un chantier du ravin situé à la hauteur de la gare féroviaire de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), où ces activistes s'étaient rendus pour s'enquérir de l'arrêt des travaux de réhabilitation de la rue de la "Révolution", dans la co...