lundi, mars 8
Shadow

Étiquette : Monusco

Sud-Kivu : la Force de la Monusco se déploie autour de la résidence de Denis Mukwege

Sud-Kivu : la Force de la Monusco se déploie autour de la résidence de Denis Mukwege

A la Une, Politique
La Mission d’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation de la République Démocratique du Congo (Monusco) a redéployé des éléments à l’Hôpital Général de Référence de Panzi, dirigé par le Prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege. C’est le Docteur Denis Mukwege qui l’annonce dans un tweet mercredi soir. “Nous saluons le redéploiement des éléments de la Monusco à Panzi depuis ce matin pour assurer la sécurité des malades ainsi que de notre personnel. Merci aux Nations Unies d’assurer notre protection”, a-t-il reconnu. La Monusco se disait déterminée à assurer la sécurité du Dr Denis Mukwege, lauréat du prix Nobel de la Paix, et de la clinique Panzi dans l’est de la RDC. Elle l'a affirmé mardi 8 septembre. «Bien qu’un certain nombre de cas de Covid parmi nos soldats de la p...
RDC : la Monusco s’oppose à l’amnistie et grades militaires à accorder aux ex-seigneurs de guerre

RDC : la Monusco s’oppose à l’amnistie et grades militaires à accorder aux ex-seigneurs de guerre

A la Une, Politique
La Cheffe de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (Monusco) et Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Leila Zerrougui, a désapprouvé, mercredi 2 septembre 2020, la démarche du gouvernement congolais tendant à grâcier les anciens seigneurs de guerre. Au cours du point de presse de la Monusco, le premier après l'Etat d'urgence sanitaire, Leila Zerrougui a fait un jugement sans appel des revendications des auteurs des crimes des guerres commis en RDC comme condition pour déposer les armées. "Même quand ils déposent des armes, il ne faut pas les amnistier. L' amnistie c'est pour effacer les crimes, chose qui donne toujours des appétits à ces belligérants de tuer, violer, massacrer les populations civiles et brûler ...
Sud-Kivu : la Monusco à Kipupu, deux semaines après le carnage

Sud-Kivu : la Monusco à Kipupu, deux semaines après le carnage

A la Une, Politique
Une délégation composée de la Monusco et du gouvernement provincial du Sud-Kivu s'est rendue, mercredi 29 juillet 2020, à Kipupu, dans le territoire de Mwenga, deux semaine après les massacres perpétrés dans ce coin. Le ministre provincial de l’Intérieur et Sécurité Lwabanji Lwasi Ngabo a tenu à rassurer sur les disparus. « Nous le regrettons très amèrement, mais les disparus ne doivent pas être considérés comme les personnes mortes. Ils peuvent se trouver en forêt, ou s’être éloignées en fuyant. C’est le temps qui nous dira car en droit on dit que la disparition dure 2 ans. C’est après les 2 ans qu’elles peuvent être considérées comme mortes », tempere le ministre provincial. Pour le chef de bureau de la Monusco/Uvira, Ganda Abdourahmane, les soldats de l’ONU s’étaient retirés ...
MONUSCO : “La partie Est de la RDC est déchirée par les violences des groupes armés et intercommunautaires”

MONUSCO : “La partie Est de la RDC est déchirée par les violences des groupes armés et intercommunautaires”

A la Une, Politique
La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, a rappelé au Conseil de sécurité que les provinces de l’est du pays continuent de subir des cycles de violences. « De nombreuses parties de l’est de la RDC continuent d’être déchirées en raison des activités des groupes armés et des conflits intercommunautaires », a déclaré Leila Zerrougui, lors d’un exposé aux membres du Conseil. La situation dans certaines parties de la province de l’Ituri, en particulier, s'est gravement détériorée au cours des derniers mois. Une intensification des attaques contre les civils et les forces de sécurité par des assaillants associés à la communauté Lendu a, à son tour, incité les jeunes des communautés Hema et Alur à créer des groupes d'autodéfense, suscitant la peur d'un nouveau confl...
Kasaï : 60 acteurs locaux en formation sur la gestion et prévention des conflits

Kasaï : 60 acteurs locaux en formation sur la gestion et prévention des conflits

Provinces, Société
Avec l'appui matériel et financier de la Monusco/Kasaï, section des affaires civiles, le gouvernement provincial et la plateforme BUPELA ont organisé, vendredi 26 juin2920, un atelier de renforcement des capacités de quatre jours, à l'intention des acteurs locaux sur la gestion, la prévention et la résolution des conflits dans la province du Kasaï. L'atelier s'inscrit dans le cadre du mandat de la Monusco en matière des Résolutions des Nations Unies de 2020. Il atelier réunit le gouvernement provincial, la plateforme BUPELA, les représentants de cinq territoires qui composent le Kasaï et certains acteurs locaux. Selon le chef du sous-bureau de la Monusco/Kasaï, cet atelier, qui va du 26 au 29 juin 2020, a pour objectif d'outiller les partenaires participants, en vue de parvenir à...
RDC : la MONUSCO condamne l’assassinat d’un Casque bleu indonésien à Beni

RDC : la MONUSCO condamne l’assassinat d’un Casque bleu indonésien à Beni

A la Une, Politique
La Mission de l’ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a, dans un communiqué publié, mardi 23 juin 2020, condamné une attaque qui aurait été menée par des rebelles ougandais des ADF contre des Casques bleus de l’ONU à Makisabo, près de Beni (Nord-Kivu), le lundi 22 juin. Une attaque qui a fait un mort et un blessé parmi les Casques bleus indonésiens. « La Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo (RDC) et cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, condamne l’attaque perpétrée lundi 22 juin 2020 soir par des éléments présumés des ADF contre une patrouille de la Mission à Makisabo, près de Beni, dans le Nord-Kivu, dans laquelle un Casque bleu indonésien a été tué et un autre blessé », indique le communiqué publié par l...
Nord-Kivu : un casque bleu de la Monusco tué par l’ADF, d’autres portés disparus à Beni

Nord-Kivu : un casque bleu de la Monusco tué par l’ADF, d’autres portés disparus à Beni

A la Une, Politique, Provinces
Les rebelles ADF ont tendu une embuscade, le lundi 22 juin 2020, à un contingent onusien en patrouille dans la région insécurisée de Beni (Nord-Kivu). C'est à hauteur du village de Makisabo, sur la route Beni-Kasindi où le drame a eu lieu vers 17h, à en croire des informations recueillies des forces vives locales. Du coup, un soldat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) a perdu la vie, alors que d'autres seraient déjà enlevés par les assaillants. On note également la destruction de 4 des véhicules de la mission onusienne. "C'était hier vers 17h. 4 camions ont été endommagés et un élément de la Monusco tué par ces rebelles et quelques autres emportés", a expliqué un membre de la société civile de la place. Celui-ci r...
Kasaï : la Monusco distribue des matelas, vivres et non vivres à 300 détenus à la prison de Tshikapa

Kasaï : la Monusco distribue des matelas, vivres et non vivres à 300 détenus à la prison de Tshikapa

Société
Le vice-gouverneur du Kasaï, Gaston Nkole Tshimuanga, a présidé, mercredi 27 mai 2020, la cérémonie de remise d'une centaine de  matelas, des vivres et non vivres, par le sous-bureau de la Monusco à plus de 300 détenus à la prison centrale de Tshikapa. Ce don s'inscrit dans la Résolution 2502 de 2020 du mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) pour appuyer les institutions de l'État congolais. Un des détenus de la prison du Kasaï a remercié, au nom de ses compagnons d'infortune, la Monusco et le gouvernement provincial pour ce geste louable. De son côté, le vice-gouverneur et gouverneur a.i. a exprimé sa gratitude au sous-bureau de la Monusco. Ensuite, il a demandé au directeur de la prison du Kasaï de faire bon us...
L’UE exhorte la Monusco et Kinshasa à mettre fin aux violences en Ituri

L’UE exhorte la Monusco et Kinshasa à mettre fin aux violences en Ituri

A la Une, Politique
Dans un communiqué du 21 mai 2020, le Haut Représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, l’Espagnole Josep Borrell, a appelé les autorités congolaises et la Mission de l'ONU en RDC à mettre fin aux violences en Ituri. "Ces actes barbares doivent cesser. Il appartient aux autorités congolaises et à la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco) de mettre fin aux agissements de la milice armée Codeco et à en déférer les auteurs présumés devant la justice", a-t-il déclaré. En effet, les violences en Ituri ont provoqué le déplacement massif des populations civiles dans cette partie du pays. Il est à espérer que l'appel de l'UE sera entendu par Kinshasa et la Monusco afin que le mécanisme sécuritaire soit activé pour mettre fi...
Bunia: la Monusco évacue les militaires blessés à Djugu

Bunia: la Monusco évacue les militaires blessés à Djugu

Provinces
Les  quatorze  militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et un médecin, blessés dans les combats contre les miliciens de Codeco à Djugu, à Bunia, ont été évacués mercredi 13 mai 2020 par la Monusco. Les FARDC  pourchassaient les miliciens du groupe armé local Codeco qui tentaient de réoccuper une position qu’ils avaient perdue 3 jours plus tôt au profit de l’armée. Ces soldats des FARDC ont été blessés lors des combats dans la localité de Bese, à une centaine de kilomètres de Bunia. Ils ont d’abord été transportés de la brousse par leurs compagnons d’armes pour le village de Dala, avant d’être acheminés par route vers Mongbwalu, d’où la Monusco  les a récupérés. Présentement, ils sont  pris en charge par l’hôpital de la ville, à Mo...