mercredi, avril 14
Shadow

Étiquette : Pasteur Mukuna

Herman Cohen : “Le juge Kibonge devrait immédiatement accepter de libérer le pasteur Mukuna”

Herman Cohen : “Le juge Kibonge devrait immédiatement accepter de libérer le pasteur Mukuna”

A la Une, Politique
Le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu, siégeant en matière répressive dans le dossier opposant l'évêque Pascal Mukuna à Mme Tshibola, qui devait rendre son verdict le 25 juin 2020, l'a reporté au 3 juillet. Dans un message Twitter, Herman Cohen, l'ancien sous-Secrétaire d'État américain en charge de l'Afrique, dénonce le comportement du juge Kibonge. "Le juge Kibonge devrait immédiatement accepter de libérer le pasteur Mukuna de l'accusation de viol motivée par des raisons politiques. Les autres juges de son panel sont déjà d'accord. S'il refuse, Kibonge perdra sa crédibilité judiciaire pendant longtemps", tance Herman Cohen. En effet, plusieurs réactions dénoncent le comportement du président de la composition, le juge Kibonge, qui bloquerait la machine alors que tou...
L’évêque Pascal Mukuna transféré à Makala jeudi matin

L’évêque Pascal Mukuna transféré à Makala jeudi matin

A la Une, Justice
Dans un document daté de jeudi 14 mai 2020, la Fondation Bill Clinton pour la Paix (Fbcp), une organisation de défense et de promotion des droits de la personne humaine, signale le transfert de l'évêque Pascal Mukuna à la prison de Makala. "Le Pasteur Pascal Mukuna, le patron de l'église ACK/Kinshasa, est arrivé à la prison centrale de Makala le matin de 14 mai 2020 , il y a une heure de temps. Il est logé actuellement au pavillon 11 ", a signalé Emmanuel Cole Adu , président de cette organisation. L'information a été confirmée par Me Jean Claude Katende, président national de l'Asadho et proche de l'évêque Pascal Mukuna. Pascal Mukuna est poursuivi par la justice congolaise dans une affaire de viol sexuel , menaces de mort et détention illégale des documents de veuve Mamie Tshib...
RDC : des deux pasteurs accusés de viol, l’un sera enlevé et l’autre laissé

RDC : des deux pasteurs accusés de viol, l’un sera enlevé et l’autre laissé

A la Une, Justice, Société
Deux grands hommes de Dieu, Moïse Mbiye et Pascal Mukuna sont accusés pour viol. Le premier voit la poursuite de son dossier virer à l'éternité après la première audience, tandis que l'autre est arrêté. "De deux femmes qui moudront au moulin, l'une sera prise et autre laissée. De deux hommes au lit, l'un sera pris et l'autre laissé", prédit Jésus lors de son sermon sur l'enlèvement, la fin du monde. Cette prédiction du Christ semble concerner également plusieurs aspects de la vie des hommes. En le constextualisant à la situation du Congo-Kinshasa, il y a possibilité d'établir de corrélation. Il y a d'abord le monde qui se réjouit du début périlleux de l'État de droit en RDC. Un État prôné par le feu Étienne Tshisekedi wa Mulumba qui observe son éclosion au-delà du rideau. Les Con...
Jusqu’au-boutiste, le pasteur Mukuna dépose sa plainte contre l’ancien président Joseph Kabila

Jusqu’au-boutiste, le pasteur Mukuna dépose sa plainte contre l’ancien président Joseph Kabila

A la Une, FOCUS, Politique
Le pasteur responsable de L'Assemblée chrétienne de Kinshasa, l'évêque Pascal Mukuna, a déposé, jeudi 7 mai 2020 au Parquet général près la Cour constitutionnelle, une plainte contre l’ancien président congolais, Joseph Kabila. Il a entamé, depuis quelques mois, des sorties médiatiques sur les réseaux sociaux et des médias locaux, hostiles à l'ancien régime de Kinshasa et ses animateurs. En l'occurrence, l'ancien président de la République et Autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), Joseph Kabila Kabange. À la tête d'un mouvement citoyen dénommé "Éveil patriotique", Pascal Mukuna et ceux qui soutiennent son combat ne jurent que par l'arrestation de Joseph Kabila. À son avis, le Raïs  devrait répondre de sa gestion de 18 ans au pouvoir et, par ricochet, de tous le...