mardi, avril 20
Shadow

Étiquette : procès

Procès “Meurtre des experts onusiens” : Trésor Mputu nie détenir les mèches de cheveux des experts

Procès “Meurtre des experts onusiens” : Trésor Mputu nie détenir les mèches de cheveux des experts

A la Une, Justice, Provinces
Contrairement aux récentes affirmations du prévenu Vincent Manga devant la Cour militaire de l'ex-province du Kasaï Occidental accusant le chef de la milice Kamuina Nsapu,Trésor Mputu, de détenir les mèches de cheveux de tête de l'une des experts des Nations Unies, le prévenu nie le fait. Lors de l'audience de mardi 20 octobre 2020, le prévenu Manga a affirmé devant les juges que les mèches de cheveux retrouvées dans ses affaires, lors de son arrestation, provenaient de Jean-Bosco Mukanda, un autre prévenu dans ce procès, qui les avait remises en sa présence au chef milicien Trésor Mputu pour l'élaboration d'un fétiche. Le fait, a-t-il indiqué, s'est déroulé en mai 2017 après l'exécution de Michael Sharp et Zaida Catalan. Invité à comparaître comme renseignant mardi 27 octobre 20...
Sud-Kivu : le verdict du procès des 21 accusés de violences sexuelles à Baraka attendu vendredi

Sud-Kivu : le verdict du procès des 21 accusés de violences sexuelles à Baraka attendu vendredi

A la Une, Justice, Provinces
Le verdict des 21 prévenus, accusés des violences sexuelles, à Baraka dans le territoire de Fizi, sera prononcé ce vendredi 9 octobre, à l’issue d’une audience foraine, qui sera organisée dans cette partie de la province du Sud-Kivu par le Tribunal de Grande Instance d’Uvira. Cette audience foraine mettra aux prises, les prévenus; ces 21 personnes venant des localités de Lubichako, KimbiLulenge, Missi, et les victimes qui se sont constituées en partie civile, en vue revendiquer la réparation des préjudices leur causés par ces prévenus. Cet exercice judiciaire est appuyé par le consortium Embrela, où intervient la Fondation Panzi, compagnée par deux autres organisations de défense des droits humains, le SARCAF et Héritiers de la Justice, à travers les fonds du Fonds Social de la RDC....
Nord-Kivu : Ouverture du procès de présumés auteurs de l’incendie de la mairie et d’une base de la Monusco à Beni

Nord-Kivu : Ouverture du procès de présumés auteurs de l’incendie de la mairie et d’une base de la Monusco à Beni

A la Une, Justice, Provinces
Plus de 6 mois après l'incendie de la mairie de Beni et de la destruction des installations de la Monusco dans la même ville, la justice congolaise a enfin décidé de passer à une étape importante, celle d'élucider les circonstances qui ont entouré le drame. Ce lundi 15 juin, viennent de s'ouvrir des audiences foraines dans la salle Saint-Thomas d'Aquin de Beni en vue d'établir la culpabilité des uns et des autres lors de l'événement. Essentiellement à la barre, des policiers qui sont poursuivis, les uns, pour abandon de poste; d'autres, pour violation de consigne donnée par leur hiérarchie. "Nous sommes là pour commencer une série d'audiences dans un dossier où certains policiers sont poursuivis pour divers faits en rapport avec tout ce qu'il y a eu le 24 novembre 2019 en rapport av...
Kinshasa : possibles procès entre couturiers et clients après confinement

Kinshasa : possibles procès entre couturiers et clients après confinement

A la Une, Société
La Covid-19 est venue avec ses importantes vagues de mesures inhabituelles à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Le gouvernement central a imposé à tous des gestes barrières pour limiter la propagation du virus. Parmi ces dernières, il y a le port obligatoire des masques ou encore des cache-nez. Cependant, la RDC n'est pas comme certains pays qui distribuent gratuitement les cache-nez. Elle n'en a pas les moyens. L'arrivée du lot promis par l'hôtel de ville vire à l'éternité. Les masques venus d'ailleurs se vendent à mille francs congolais. Les experts sanitaires les recommandent et exigent qu'ils soient échangés après 3 heures de temps. Tout compte fait, il faut que chaque Congolais débourse 3000 Fc par jour, uniquement pour les masques. Ce montant est ...
Procès programme de 100 jours: l’art du détournement “professionnel” et “intellectuel”

Procès programme de 100 jours: l’art du détournement “professionnel” et “intellectuel”

A la Une, FOCUS, Justice
Devant les juges, Vital Kamerhe, poursuivi en RD Congo pour détournement de deniers publics et corruption, argue n’avoir jamais touché à l’argent destiné aux travaux du programme d'urgence de 100 jours du président Félix Tshisekedi lancé en mars 2019, oubliant qu’il a ordonné à la Banque centrale du Congo de verser 57 millions USD à Jammal, trois mois avant la conclusion du marché par l'État congolais. Que retenir de l’audience publique du lundi 25 mai 2020 ? En réponse à cette interrogation, l’analyste Joseph Musangu note qu’il y a eu deux couacs. En effet, en 2018, un contrat avait été signé en bonne et due forme, pour 900 maisons préfabriquées de 27 millions USD par Bitakwira, alors  ministre du Développement rural. « Détournement intellectuel et professionnel de la part d’u...
Sport: Lema Mabidi gagne son procès contre le Raja de Casablanca

Sport: Lema Mabidi gagne son procès contre le Raja de Casablanca

A la Une, Sports
L' international congolais Lema Mabidi vient d'être auréolé en gagnant son procès qui l'opposait à l'équipe de Raja de Casablanca du Maroc. C'est la Fédération internationale de football association (FIFA) qui a tranché ce litige de longue date et cet ancien de Vita club de Kinshasa rentre ainsi dans ses droits. En effet, Lema Mabidi dit "Chikito" avait signé un contrat de quatre ans au sein du club vert du Maroc en 2015. Un conflit avait éclaté entre le joueur et le Raja en fin de contrat, parce qu’il ne voulait plus prolonger sa signature. Selon Lesport360, l’instance du football international a donné raison à Lema et impose au Raja de lui verser son argent dans un bref délai. La somme est évaluée à 280.000 USD soit 2,6 millions dinars en monnaie locale marocaine. Une grande...
RDC: la VSV appelle la justice à ne pas politiser le procès de Pascal Mukuna

RDC: la VSV appelle la justice à ne pas politiser le procès de Pascal Mukuna

A la Une, Justice, Société
Dans un communiqué daté du 16 mai 2020, la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV), une organisation non gouvernementale de défense et de promotion des droits de l'homme appelle la justice à ne pas politiser le procès de l'évêque Pascal Mukuna. Elle dit suivre, avec une attention toute particulière, l’"affaire Evêque Pascal Mukuna ", de l’église Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) en détention préventive à la prison centrale de Makala (CRPK) depuis jeudi 14 mai 2020, consécutivement à la plainte, déposée vendredi 8 mai 2020, de Mme Mamie Tshibola qui l’accuse de « viol, détention illicite des documents parcellaires et de menaces de mort ». Peu avant cette plainte, VSV signale que des vidéos sextapes ont, abondamment et sans pudeur, circulé dans les reseaux s...